Catherine Crohin
Sophrologie à Perpignan

Entreprise

Le Stress au travail

Le stress apparaît depuis une quinzaine d’années comme l’un des risques majeurs auquel les organisations et entreprises doivent faire face. Les moyens de prévenir le stress au travail existent.

Face à des symptômes de stress, il est parfois difficile de démêler la part des facteurs personnels et professionnels en jeu. Il est primordial de rechercher le lien possible avec le contexte professionnel (surcharge de travail, objectifs insuffisamment définis, relations difficiles avec la hiérarchie, manque d’autonomie…), mais il est également important de prendre en compte les facteurs personnels pour renforcer la résistance et la capacité d’adaptation des salariés à des situations de travail potentiellement difficiles pour eux.

Depuis le rapport sur la détermination, la mesure et le suivi des risques psychosociaux au travail, réalisé en 2008 à la demande du Ministre de la santé, on sait que cela nécessite des actions qui s’exercent sur deux plans bien distincts :

  • La prévention primaire : intervenir sur les causes des risques psychosociaux plutôt que sur leurs conséquences. Cette prévention a pour objectif l’élimination ou le contrôle des facteurs pour réduire leurs impacts négatifs sur l’individu.
  • Les programmes de prévention secondaire : ils ont pour but d’aider les individus à gérer efficacement les contraintes et exigences du travail en améliorant leurs stratégies d’adaptation aux sources de stress et de développer de nouvelles capacités d’action.

 

Dans le cadre des programmes de prévention secondaire, Il existe une méthode qui a fait ses preuves dans le domaine sportif de haut niveau, utilisée également avec succès dans le domaine médical et sur laquelle le MEDEF s’est penché avec attention : la sophrologie.

Dans leur rapport sur la détermination, la mesure et le suivi des RPS au travail,  le magistrat P. Nasse et le psychiatre P. Légeron recommandent la sophrologie entre autre méthode de relaxation,  pour aider les employés à  : « gérer plus efficacement les exigences et contraintes du travail en améliorant leurs stratégies d’adaptation aux sources de stress ou en renforçant leur résistance au stress en soulageant les symptômes associés au stress. »

Cette action s’inscrit dans une démarche volontaire de la part des salariés et cadres de l'entreprise, ce qui leur permet de devenir acteur de leur bien-être.

 

Les conséquences du stress au travail

Dans les entreprises où le stress est élevé, on peut souvent noter :

  • une augmentation de l’absentéisme et du turn over,
  • des difficultés pour remplacer le personnel ou recruter de nouveaux employés,
  • des accidents du travail,
  • une démotivation, une baisse de créativité,
  • une dégradation de la productivité, une augmentation des rebuts ou des malfaçons,
  • une dégradation du climat social, une mauvaise ambiance de travail
  • des atteintes à l’image de l’entreprise…

Ces dysfonctionnements sont autant d’indicateurs de stress au travail.

La sophrologie augmente la Qualité de Vie du Travail

La sophrologie propose des solutions préventives pour l'entreprise sans remettre en question son organisation ; c'est une méthode efficace pour apprendre à mieux gérer le stress, les émotions, se ressourcer, se préparer au changement, positiver.

L'intégration de la sophrologie en entreprise permet à votre personnel d'augmenter  un mieux-être au quotidien ce qui favorise la qualité de vie au travail.

video-play-icon
Hqdefault

La sophrologie  permet d’améliorer les relations et la cohésion entre équipes ou services. En fonction de la politique de ressources humaines de l’entreprise, les interventions peuvent se faire soit de manière collective, soit individuellement.

Bon à savoir ! De plus en plus de chefs d'entreprise ont recours à la sophrologie parce qu'elle est un véhicule qui permet d'optimiser les talents et de renforcer considérablement l'esprit d'équipe. Elle devient alors un atout intéressant à la fois pour les salariés et pour les encadrants.

Mes interventions ciblent plusieurs objectifs :

  • Préserver l’équilibre général, la vitalité, le sommeil, la santé  (actions prophylactiques).
  • Prophylaxie des troubles musculo-squelettique.
  • Acquérir des techniques rapides de détente ou de récupération basées sur la respiration.
  • Optimiser l’efficacité par une meilleure mobilisation les ressources individuelles (concentration, volonté, créativité, communication, mémoire, la confiance en soi).
  • Développer ou renforcer les capacités d’adaptation et d'action dans le milieu professionnel (gestion du stress et des émotions).

Comment se déroule une séance ?

Après une phase d’explications sur le déroulement de la séance, on passe rapidement de la théorie à la pratique autour de trois grands axes :

  • La respiration diaphragmatique, la détente corps-mental, la relaxation dynamique, la visualisation positive.

Le dernier temps est consacré à l’échange  : c’est un temps de partage volontaire du vécu de la séance à travers ses ressentis individuels (sensations, perceptions). Ces échanges permettent de créer ainsi une dynamique de groupe souvent essentielle à la cohésion d’équipe et donc à la performance de l’entreprise. 

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.